Au cœur d’IN’PULSION !

Créateur d’émotions en Architecture événementielle.

rainbow

Les retombées économiques des salons en France : l’étude de la FSCEF

La fédération FSCEF (Foires, Salons, Congrès, Événements de France) a mené une étude sur les retombées économiques de l’activité des salons en France et Ile-de-France pour l’année 2010*. Le rapport publié par la fédération en juin 2011 permet d’appréhender les retombées économiques directes des salons mais aussi les retombées liées au séjour des visiteurs et des exposants.

Bonne nouvelle : malgré la crise économique, « le secteur des foires et salons [est] générateur de fortes retombées économiques pour la France ». Elles sont estimées à 5,8 milliards d’euros en 2010. Les salons drainent en effet du tourisme d’affaires : les exposants et les visiteurs français et étrangers dépensent pour participer ou visiter le salon, mais aussi pour se loger, se déplacer, se restaurer ou encore pour sortir et découvrir la ville.

Ce qu’il faut retenir :

-          L’étude met en évidence la place prépondérante de Paris dans le secteur des foires et salons. La capitale génère 68% des retombées économiques du secteur.

-          Avec 60% des retombées, les salons professionnels engendrent d’avantage de dépenses que les salons grand public.

-          L’activité foires et salons a généré plus de 88 000 emplois à temps plein en France en 2010.

-          63% des exposants français disent avoir conclu au moins un contrat ou réalisé au moins une vente sur leur stand, tous salons confondus.

 

*Etude sur les retombées économiques de l’activité des salons en France et en Île-de-France à retouver sur le site de la FSCEF (http://www.fscef.com/medias/fichiers/retombees_economiques_etude_version_publique.pdf)

Tags:

Laissez un commentaire !

In'pulsion